15 Jun 2009, 1:50pm
Pains Pâte levée Sandwiches The Bread Baker's Apprentice Yeastspotting:
by admin
leave a comment
  • Au hasard des posts

    random image
    Mini Baguette "La Petite": Elle a Tout d'Une Grande!!


    random image
    Daring Bakers: Déclinaison de Strudel
  • 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading ... Loading ...
    2,645 views

    Bagels New York-Style - BBA#3


    Bagels New York-Style - BBA#3 -

    Bien sûr le refrain est connu: “Mieux vaut tard que jamais”… mais quand même!!
    Si j’en juge par le planning mis en place pour le BBA Challenge - qui vise à réaliser par ordre alphabétique toutes les recettes du livre de P. Reinhart The Bread Baker’s Apprentice (BBA) à raison d’une recette par semaine - je suis très très en retard puisque je publie seulement maintenant le troisième pain du challenge (BBA#3) alors que l’on aborde le BBA#6!!!
    Passons!!!
    Après 2 premiers pains enrichis à tendance légèrement sucrée, la troisième recette du BBA inaugure la lettre B avec le Bagel dans la plus pure tradition de la Côte Est des Etats-Unis en général et de New York en particulier.
    Comme l’explique P. Reinhart, le pochage est aujourd’hui de plus en plus souvent remplacé par une technique moderne d’injection d’un bain de vapeur pendant la cuisson. Si ce procédé permet de réaliser des bagels particulièrement moelleux, il n’est néanmoins pas au goût des puristes qui ne retrouvent pas dans cette nouvelle version le goût et la texture authentiques du bagel de leur enfance.
    C’est précisément dans une volonté d’authenticité que P. Reinhart combine dans sa recette ingrédients précis et technique particulière: farine à forte teneur en protéines (14%) pour une élasticité et une mâche caractéristiques, sirop de malt pour un goût typique et préfermentation associée à une pousse retardée au froid pour développer plus d’arômes.
    Comparée à la précédente recette de bagels dont je vous avais déjà parlé, celle-ci est incontestablement plus riche en goût et mérite largement de figurer au top du palmarès du bagel légendaire (et en passant dans la toujours inspirante vitrine de Susan: Yeastspotting qui vient de fêter ses 1 an)!

    Bagels New York-Style - BBA#3 -  (pour 12 gros bagels ou 10 gros et 6 petits)

    pour le préferment

    • 520g de farine T65 (voir note)
    • 1 cc de levure sèche instantanée
    • 580g d’eau

    pour la pâte

    • 1/2 cc de levure sèche instantanée
    • 500-550g de farine T65
    • 20g de sel
    • 1 cs de sirop de malt (à défaut de miel)
    • 1 cs de bicarbonate de sodium
    • graines de sésame, pavots, nigelle, gros sel, poudre d’ail ou d’oignons etc…
    Note: à défaut d’une farine à taux élevé en protéines, il est possible de complémenter la farine T65 commerciale (11-12%) avec du gluten à raison d’1 à 2 cc de gluten pour 150g de farine

    Préparation du préferment

    Dans un grand saladier, mélanger la farine et la levure sèche instantanée. Ajouter l’eau et mélanger avec une cuillère en bois jusqu’à formation d’une pâte lisse et collante type pâte à pancakes épaisse. Couvrir avec du film alimentaire et laisser fermenter pendant 2h ou le temps que la pâte devienne mousseuse, pleine de bulles et qu’elle ait pratiquement doublé de volume.

    Préparation de la pâte

    Ajouter la levure au préferment, mélanger puis verser environ 450g de farine et le sel. Mélanger avec la cuillère en bois jusqu’à ce que les ingrédients s’amalgament et forment une pâte. Ajouter le reste de farine au fur et à mesure de manière à obtenir une pâte assez ferme.

    Note: la pâte à bagels doit être beaucoup plus ferme qu’une pâte type baguette (55% d’hydratation environ contre 65%) car elle doit résister à l’étape de pochage

    Transvaser la pâte sur un plan de travail et pétrir pendant 10 min ou le temps que la pâte devienne souple, élastique et satinée mais non collante. S’assurer avec le windowpane test que la pâte est suffisamment pétrie.

    Diviser la pâte en 12 morceaux de même poids (130g environ) pour de gros bagels ou en 24 morceaux pour des petits bagels. J’ai choisi de faire 10 bagels taille standard et 6 petits de 55g environ.
    Façonner les morceaux en boule régulière et serrée en pinçant bien la jointure (clé). Couvrir avec un torchon humide et laisser détendre pendant 20 min.

    Note: il est important de respecter cette période de détente qui va permettre de relaxer le gluten et va ainsi favoriser le façonnage en bagels sans déchirer la pâte

    Garnir 2 plaques de cuisson avec du papier sulfurisé et huiler le papier au pinceau ou à la main.
    Pâton après pâton, façonner les bagels comme indiqué ici en veillant à obtenir un cercle le plus régulier possible. Déposer les bagels au fur et à mesure sur les plaques de cuisson préparées en veillant à laisser au moins 5 cm d’espace entre eux.
    Huiler légèrement la surface des bagels et les couvrir avec du film alimentaire. Laisser reposer 20 min.

    Placer les bagels au frais pour la nuit en fermentation retardée après avoir effectué un test de contrôle.

    Test de contrôle: remplir un bol suffisamment large avec de l’eau à température ambiante et y plonger un bagel. Si ce dernier remonte en surface dans les 10 secondes, il est prêt à être retardé: le sécher avant de le replacer sur la plaque de cuisson et mettre les plaques au frais. Si ce n’est pas le cas, remettre le bagel sur la plaque et attendre encore 10 min avant de refaire un contrôle.

    Note: pour avoir fait cette recette 3 fois, je conseille de ne garder les bagels au frais que 6 à 8h. En effet, les réfrigérateurs domestiques étant ouverts plus fréquemment que les réfrigérateurs professionnels, la température interne n’est pas très stable et est souvent plus élevée que celle préconisée pour retarder la fermentation. Dans ces conditions, les bagels ont tendance à trop fermenter (en pratique, ils sont gonflés mais la surface est devenue translucide avec des bulles apparentes) et ils ne résistent pas au pochage (ils deviennent plats et durs).

    Bagels New York-Style - BBA#3 -
    Le lendemain

    Préchauffer le four th. 8-9 (260°C). Faire bouillir de l’eau dans une marmite assez large pour pocher les bagels puis ajouter le bicarbonate de sodium (attention, l’eau bouillonne fortement après addition du bicarbonate).

    Garnir 2 plaques de cuisson avec du papier sulfurisé. Huiler légèrement le papier et le saupoudrer de semoule de maïs ou de blé. Réserver.

    Sortir les bagels du réfrigérateur seulement au moment de les pocher. Prélever délicatement un bagel et le plonger dans le bain d’eau avec bicarbonate: pocher 1 min puis retourner le bagel et pocher l’autre face pendant 1 min.
    Récupérer le bagel avec une écumoire, l’égoutter et le déposer sur la plaque de cuisson préparée. Répartir à la surface la ou les garniture(s) de son choix: graines de sésame, pavot, cumin, nigelle, gros sel, oignons ou ail deshydratés…
    Procéder ainsi pour tous les bagels en les pochant 1 par 1 ou plus selon la largeur de la marmite et en les déposant au fur et mesure sur les plaques de cuisson en laissant 5 cm au moins d’espace entre eux.

    Enfourner et cuire les bagels pendant 5 min puis baisser le th. à 230°C (7-8), retourner les plaques de 180°C pour une cuisson homogène et poursuivre la cuisson pendant 5 à 8 min ou le temps que les bagels prennent une couleur dorée soutenue. Refroidir sur une grille pendant 15 min avant de déguster.

    Imprimer ce Post Imprimer ce Post

    Copyright©2009 admin

    Vous aimerez peut-être


    Bagel Beigel

    Dessert Chocolat TRRRes bon

    Seven
    25 Mar 2009, 11:33am
    Pains Pâte levée Sandwiches Yeastspotting:
    by admin
    leave a comment
  • Au hasard des posts

    random image
    Daring Bakers - Gâteau Filbert Praliné


    random image
    Le Gâteau "ChocoNut" de Pierre Hermé
  • 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5 out of 5)
    Loading ... Loading ...
    764 views

    Bière, Avoine & Miel: 3 Ingrédients Insolites pour 10 Petits Noeuds Délicieux


    Bière, Avoine & Miel: 3 Ingrédients Insolites pour 10 Petits Noeuds Délicieux -

    Quand on aime le goût du pain, quand on aime mettre la main à la pâte, quand on est curieux et avide de découvrir et tester différentes techniques, quand on aime Dan Lepard et que toutes ses recettes réalisées rencontrent à chaque fois un franc succès, il n’y a rien de très surprenant à vouloir essayer sans attendre une nouvelle recette de petits pains surtout quand ils sont aussi joliment présentés en photo, en vidéo et en mots (librement traduits):
    “Avec cette recette, les petits pains façonnés en forme de nœuds restent vraiment moelleux grâce aux flocons d’avoine cuits et au beurre. Ces pains ont un peu le goût des pains aux céréales avec une légère saveur de noisette et une subtile douceur due à la bière et au miel.”
    Je n’avais pas de bière brune, j’ai utilisé une bière blonde et réduit la quantité de miel… pour quelqu’un qui aime tester différentes recettes, j’ai déjà fait ces petits pains 3 ou 4 fois en quelques mois et comme cette période est propice pour se débarrasser des farines, céréales et boissons fermentées… j’en ai refait! Encore…
    Susan, I would love to share these little rolls with you: just bring on the beer.. and your yeastspotting ;)

    Bière, Avoine & Miel: 3 Ingrédients Insolites pour 10 Petits Noeuds Délicieux -  (pour 10 petits pains ou 6 pains sandwich)
    • 75g de flocons d’avoine
    • 500ml de bière brune ou blonde
    • 50g de beurre
    • 35g de miel
    • 400g de farine T65
    • 150g de farine T110
    • 2 cc de levure sèche instantanée
    • 1 3/4 cc de sel

    Pour la version filmée, cliquer ici.

    Préchauffer le four th.6 (180°C).
    Etaler les flocons d’avoine sur une plaque à pâtisserie, placer au four et torréfier environ 10 min ou le temps que les flocons d’avoine aient une couleur brun-dorée soutenue.
    Verser la bière dans une grande casserole, ajouter les flocons d’avoine torréfiés et porter à ébullition sur feu moyen. Ajouter le beurre en morceaux et le miel, éteindre puis couvrir et laisser tiédir environ 30 min.

    Dans un grand saladier, mélanger les farines et la levure sèche instantanée puis ajouter le sel et mélanger. Verser le mélange bière/avoine chaud (mais pas brûlant!!) et mélanger avec la main pour humidifier toute la farine et former une pâte grossière assez collante. Couvrir et laisser reposer 10 min pour laisser le temps à la farine d’absorber le maximum d’humidité.

    Renverser le contenu du saladier sur un plan de travail légèrement huilé, huiler ses mains et rassembler la pâte en une boule avant de la pétrir pendant 10-12 sec. Remettre la pâte dans le saladier, couvrir et laisser reposer 10 min puis recommencer l’opération précédente (pétrissage rapide) 2 fois en laissant reposer 10 min à chaque fois.
    Pétrir encore une dizaine de secondes avant de couvrir et de laisser pousser pendant 1h ou le temps que le volume double.

    Bière, Avoine & Miel: 3 Ingrédients Insolites pour 10 Petits Noeuds Délicieux -
    Verser la pâte sur le plan de travail légèrement fariné. Diviser en 10 morceaux de 115g environ pour des petits pains d’accompagnement ou en 6 pains de 200g environ pour une taille sandwich. Façonner chaque morceau en boudin en repliant plusieurs fois la pâte sur elle-même pour incorporer de l’air puis en allongeant le boudin jusqu’à 20 cm ou 30 cm selon la taille du pain final.

    Note: si vous voulez décorer vos pains avec des flocons d’avoine ou d’autres flocons ou graines, humidifier un papier absorbant avec de l’eau, passer le boudin dessus puis dans les flocons ou graines avant d’allonger le boudin à sa taille finale

    Former un noeud avec les longs boudins et placer sur une plaque de cuisson garnie de papier sulfurisé en les espaçant de quelques centimètres. Couvrir avec du film alimentaire légèrement huilé ou un torchon humide ou si la plaque de cuisson n’est pas trop grande, l’envelopper dans un sac plastique. Laisser doubler de volume pendant 1h à 1h30.

    Préchauffer le four th. 6-7 (190-200°C) avec un récipient métallique ou la lèche-frite placé(e) au niveau inférieur du four. Au moment d’enfourner, verser de l’eau bouillante dans le récipient et fermer immédiatement la porte pour emprisonner la buée formée.
    Enfourner et cuire environ 15 min puis baisser le thermostat à 6 (180°C) et poursuivre la cuisson 10 à 15 min ou le temps que les pains soient bien gonflés et brun-dorés.
    Refroidir sur une grille.

    Source: adapté de la recette de Dan Lepard, publiée dans Guardian Nov 2007

    Imprimer ce Post Imprimer ce Post

    Copyright©2009 admin

    Vous aimerez peut-être


    Sean Connery’s Cranachan… ou Presque

    Tartelettes Rustiques Pêches&Myrtilles Croustillantes

    La Ronde des Beignets: Sfenj
     
      
     
  • Translator

  • Votre avis sur ce Blog

    Latest on Thu, 08:35

    alain donzallaz: hello les artistes!votre blog est super! très interessant et bien expliqué.es je peut m'inscrire pour le newlettre?s v p mercie d'avance

    » Laissez votre avis




  • What I'm Doing...

    Posting tweet...

    Powered by Twitter Tools.

  • TwitterCounter for @sandraavital
  • CANON is my Friend

    Esprit du Lion, My Way Graffe Napoletane 2/2 Pumpkin Sliced Poached Pears Tarte Tatin Juicy Figs Gingersnaps 2/3
    View more photos >
  • Les Archives

  • Ouvrages de Références

  • DMBLGIT

    2nd overall + edibility
    edibility
    originality
  • En ligne

  • Qui & Où?


    Technorati Profile
  • Idée Cadeau



  • TasteSpotting

  • FeedJit live page popularity

  • PageRank

  • Le Pétrin is Digg proof thanks to caching by WP Super Cache!