11 May 2009, 11:36am
Desserts Entremets:
by admin
leave a comment
  • Au hasard des posts

    random image
    Ensaimadas de Majorque


    random image
    DBers: Lavash Crackers - Crackers Arméniens Lavash
  • 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 3 out of 5)
    Loading ... Loading ...
    138 views

    Crèmes Brûlées Café Caramel: OMG!


    Crèmes Brûlées Café Caramel: OMG! -

    Rien d’étonnant à ce que la crème brûlée, régulièrement citée dans les sondages parmi les gourmandises préférées, soit encore aujourd’hui un des desserts les plus populaires: l’association intensément gourmande de la crème douce et onctueuse et du craquant de la couche caramélisée y sont probablement pour quelque chose.
    Depuis sa première apparition française en 1691 dans Le Cuisinier Royal et bourgeois de Massialot - accessoirement cuisinier pour Philippe d’Orléans - la crème brûlée s’est parée d’une quantité impressionnante de variantes qui dans le choix des parfums, qui dans le choix des épices et surtout dans l’addition plus ou moins heureuse de nouveaux ingrédients.
    Bien qu’en général ma préférence aille plutôt vers la version classique aux légers parfums de vanille, je n’ai pas su résister en voyant dans Bon Appetit une recette de crème brûlée café et caramel - association déjà testée auparavant et fortement appréciée - pour une fois pas grâce à l’attrait d’une photo alléchante mais par la petite phrase autrement plus tentatrice pour l’amoureuse de café que je suis décrivant cette crème brûlée comme ayant “exactement le goût d’un généreux cappuccino au caramel”.
    Pour les réfractaires au café, n’hésitez pas à remplacer par de la vanille, de la lavande, des zestes d’agrumes ou d’autres parfums faisant bon ménage avec le caramel et pourquoi pas en suivant les instructions de François Massialot lui-même:

    [...] Il y faut mettre un peu de cannelle en bâton, etde l’écorce de citron vert haché et d’autre confit. On y peut aussi hacher de l’écorce d’orange comme celle de citron; et alors on l’appelle Crème brulée à l’orange. Pour la faire plus délicate, on y peut mêler des pistaches pilées, ou des amandes, avec une goutte d’eau de fleur d’orange [...].

    Ne serait-ce que pour sa texture parfaite lisse, satinée et “onctuosissime”, je ne sais pas si vous pourrez résister..?
    Crèmes Brûlées Café Caramel: OMG! -  (pour 8 à 10 selon taille des ramequins)
    • 250g de crème liquide (1)
    • 25g de grains de café
    • 100g de sucre (a)
    • 120g d’eau
    • 500g de crème liquide (2)
    • 250g de lait
    • 8 jaunes d’oeuf
    • 50g de sucre (b)
    • cassonade pour brûler (1 cc par ramequin)
    Verser la crème (1) dans une casserole moyenne, ajouter les grains de café et porter à petite ébullition (petites bulles en périphérie) en mélangeant pour imprégner les grains. Eteindre le feu, couvrir et laisser infuser 30 min à 1h30 selon goût.

    Préchauffer le four th. 5 (150°C). Répartir les ramequins dans un plat à four à bords hauts.

    Dans une grande casserole à fond épais, verser le sucre (a) et l’eau puis placer sur feu moyen en continuant à mélanger jusqu’à complète dissolution du sucre.
    Augmenter le feu et laisser cuire le sucre sans remuer 11 à 12 min ou jusqu’à ce qu’il prenne une coloration caramel ambré (nettoyer les parois de la casserole avec un pinceau humide et remuer de temps en temps la casserole pour que la cuisson soit homogène).
    Hors du feu et avec précaution, ajouter petit à petit la moitié de la crème liquide (2) - le caramel va “buller” fortement et durcir un peu - puis remettre la casserole sur feu doux en mélangeant jusqu’à dissolution complète du caramel.
    Ajouter le reste de crème, le lait et la crème infusée au café chinoisée puis mélanger pour obtenir une sauce homogène.

    Dans un cul de poule ou un bol résistant à la chaleur, verser les jaunes d’œufs et le sucre (b) et fouetter 1 ou 2 minutes juste le temps d’avoir un appareil homogène. Verser en filet la crème café-caramel chaude tout en continuant à fouetter pour éviter que les oeufs “cuisent”.
    Chinoiser ou tamiser la crème dans un récipient muni d’un bec verseur puis répartir dans les ramequins en remplissant jusqu’à 0.5 cm du bord.

    Verser de l’eau chaude d’une bouilloire dans le plat à four jsuqu’à ce que le niveau atteigne la moitié de la hauteur des ramequins. Enfourner et cuire 55 min à 1h10 selon la taille des ramequins: les bords de la crème doivent être pris mais le centre doit rester tremblotant.

    Dès la sortie du four, retirer les ramequins du “bain-marie” et les transvaser directement dans le réfrigérateur. Laisser prendre au moins 3h au frais ou de préférence la nuit pour plus d’arômes.

    Crèmes Brûlées Café Caramel: OMG! -
    Environ 30 min avant de servir, saupoudrer 1 cc de cassonade dans chaque ramequin et brûler à l’aide d’un chalumeau de cuisine ou à défaut sous le gril du four en surveillant attentivement. Remettre les crèmes au frais pour faire durcir la croûte caramélisée puis déguster sans attendre.

    Source: adapté de Bon Appétit, Mars 2009

    Imprimer ce Post Imprimer ce Post

    Copyright©2009 admin

    Vous aimerez peut-être


    Crème brûlée Tentation

    Crèmes Brûlées Duo destructurées P. Hermé

    Doigts de Fées à la fleur d’oranger
    4 Mar 2009, 11:07am
    Biscuits Desserts Pâtisseries:
    by admin
    leave a comment
  • Au hasard des posts

    random image
    Gateau Surprise PistACho de Clotilde


    random image
    DBers: Caramel Cake - Sneak Pic
  • 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading ... Loading ...
    763 views

    Cheesecake au Caramel et Toffee


    Cheesecake au Caramel et Toffee -

    Loin… très loin de moi l’idée de faire concurrence aux spécialistes es-cheesecake que sont Sha ou Loukoum et sûrement d’autres: je ne connais rien aux cheesecakes, RIEN!
    Sans doute parce que ce dessert ne fait pas partie de mes traditions culinaires ou que je n’ai jamais connu le nirvana du cheesecake newyorkais mais je dois dire que l’idée même d’une pâtisserie à base de fromage à tartiner ne m’a jamais attirée à priori.. pas même après avoir vu passer par les blogs autant de versions et d’interprétations.
    Jusqu’à ce que Chandler et Rachel s’en mêlent:

    C. : Tu dois absolument goûter à ce cheesecake
    R.: [...] Waou.. il est tellement crémeux.. OMG, c’est le meilleur cheesecake que j’ai jamais mangé
    [...]
    R: Tu es sérieux? On a mangé un cheesecake entier il y a à peine 2 jours et tu en veux encore?
    C.: Oui et bien, j’ai oublié le goût qu’il avait, d’accord!
    R.: C’était un cheesecake. Il était pas mal. Il avait une couche fine de biscuit croustillante au bon goût de beurre avec une garniture crémeuse très riche et en même temps très légère… Waou, ma bouche vient de se remplir de salive.

    La mienne aussi… et plus encore quand un peu plus tard je suis tombée sur cette photo, cette recette et ces mots magiques: Toffee(*) Crunch Caramel Cheesecake… A vrai dire, je n’ai lu que les 3 premiers mots, le reste était un peu accessoire mais cela m’a suffit pour faire tomber toute résistance et le temps de découvrir puis de réaliser les gingersnaps, mon tout premier cheesecake sortait du four. De là à ce que je devienne addict…qui sait?

    (*): toffee = caramel mou

    Cheesecake au Caramel et Toffee -  (pour un moule à charnière de 23 cm)

    pour la base croquante

    • 200g de gingersnaps (voir ici)
    • 75g de beurre fondu
    • 20g de sucre roux ou cassonade

    pour le cheesecake

    • 900g de cream cheese tempéré (voir note)
    • 200g de sucre roux ou cassonade
    • 30g de beurre fondu
    • 5 oeufs
    • 1 cc d’extrait de vanille liquide

    pour le nappage caramel

    • 300g de sucre
    • 60ml d’eau
    • 1/2 cc de jus de citron
    • 250g de crème liquide
    • 1/2 cc d’extrait de vanille (optionnel)

    Préparation de la base biscuitée

    Cheesecake au Caramel et Toffee -

    Préchauffer le four th.6 (180°C). Huiler légèrement un moule à charnière de 23 cm de diamètre et de 6-7 cm de haut puis recouvrir toute sa surface extérieure avec 3 épaisseurs de papier aluminium.

    Réduire en poudre fine les gingersnaps soit dans un robot muni de la double lame soit au rouleau après les avoir placé dans un sac congélation.
    Dans un bol moyen, mélanger les biscuits réduits en poudre avec le sucre et le beurre fondu. Transvaser ce mélange dans le moule et le presser fermement avec le poing ou le fond d’un verre pour former une couche régulière.

    Enfourner et cuire 12 à 14 min ou jusqu’à ce que la croûte soit ferme et commence à brunir.
    Laisser refroidir le temps de préparer la crème (garder le four allumé).

    Préparation de la garniture cheesecake

    Note: si vous êtes n’êtes pas puristes et que vous ne pouvez pas trouver du Philadelphia, vous pouvez le remplacer par au choix du St-Morêt, des petits-suisses, du Kiri, du mascarpone ou un mélange 50/50 de Kiri et mascarpone ou encore des Carrés Frais. David Lebovitz conseille d’utiliser le Samson kosher, un cream cheese danois plus proche du Philadelphia que l’on peut trouver en épicerie cachère. J’ai de mon côté expérimenté une version sans laitages avec un cream cheese végétal (oui, je sais!).
    Dans un grand saladier, fouetter le cream cheese avec le sucre jusqu’à ce que la préparation soit onctueuse. Ajouter le beurre fondu, mélanger puis ajouter les oeufs un par un en mélangeant bien après chaque addition mais sans excès. Incorporer l’extrait de vanille.

    Note: si vous êtes gourmands, vous pouvez également ajouter des petits morceaux de barres chocolatée dans la garniture ou des éclats de praline ou de brittle ;)

    Verser la crème dans le moule sur la base biscuitée, placer le moule dans un plat à four type plat à gratin et remplir le plat avec de l’eau chaude à mi-hauteur du moule.
    Enfourner et cuire 50 min à 1h ou jusqu’à ce que les bords de la crème soient gonflés (le centre doit rester un peu tremblotant). Poser le moule sur une grille, retirer le papier aluminium de protection autour du moule et laisser prendre une nuit au réfrigérateur.


    Pour le nappage au caramel

    Dans une grande casserole à fond épais, mélanger le sucre, l’eau et le jus de citron puis placer sur feu moyen en continuant à mélanger jusqu’à complète dissolution du sucre.
    Augmenter le feu et laisser cuire le sucre sans remuer quelques minutes ou jusqu’à ce qu’il prenne une coloration ambrée (nettoyer les parois de la casserole avec un pinceau humide et remuer de temps en temps la casserole pour que la cuisson soit homogène).
    Avec précaution, ajouter la crème liquide petit à petit (le caramel va “buller” fortement), baisser le feu et laisser réduire en mélangeant de temps en temps: le caramel doit former une sauce homogène. Ajouter l’extrait de vanille si vous l’utilisez.
    Transvaser le caramel dans un bol et laisser refroidir pour que la sauce épaississe un peu.

    Ces proportions donnent une grande quantité de sauce au caramel: elle se conserve parfaitement dans un pot hermétique.

    Verser le nappage caramel lentement sur le cheesecake froid justa assez pour atteindre le bord supérieur (veiller à ne pas laisser le caramel couler entre le cheesecake et le moule). Garnir le tour du cheesecake avec les barres chocolat caramel coupées en gros morceaux.
    Placer au frais et laisser maturer au moins 2h avant de démouler et de servir.

    Source: adapté de la recette du restaurant Zoom (Utah) dans Bon Appetit, Jan. 200r via epicurious

    Imprimer ce Post Imprimer ce Post

    Copyright©2009 admin

    Vous aimerez peut-être


    De l’importance relative de 6 et 10 choses…

    Gingersnaps: Des Sablés Irrésistibles, Gourmands et Qui Donnent la Pêche!

    Daring Bakers - Eclairs Hermé version CaraChoc
    1 Mar 2009, 11:59pm
    Daring Bakers Desserts Gâteaux Pâtisseries:
    by admin
    1 comment
  • Au hasard des posts

    random image
    Tuiles aux amandes


    random image
    Gaufres-Biscuits Glacées au Chocolat
  • 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 1 out of 5)
    Loading ... Loading ...
    241 views

    DBers: Chocolate Valentino & Glace Café-Cardamome


    DBers: Chocolate Valentino & Glace Café-Cardamome -

    Ok I’m late but my cake and ice-cream were made a few days ago, I promise… lol!!
    The February 2009 challenge is hosted by Wendy of WMPE’s blog and Dharm of Dad ~ Baker & Chef. We have chosen a Chocolate Valentino cake by Chef Wan; a Vanilla Ice Cream recipe from Dharm and a Vanilla Ice Cream recipe from Wendy as the challenge.

    Lorsqu’il y a deux ans et demi, j’avais épluché page après page mon tout nouveau livre chouchou Baking With JuliaDBers: Chocolate Valentino & Glace Café-Cardamome -  , j’avais repéré tout de suite bien sûr les recettes à faire sans hésiter mais aussi celles qui ne verraient probablement jamais le jour dans ma cuisine. Parmi ces dernières, un gâteau noir au nom évocateur de Boca negra (”bouche noire”) qui m’avait fait bondir en lisant parmi les ingrédients: 340g de chocolat!!
    Imaginez ma tête en découvrant le nouveau défi du mois des Daring Bakers, un gâteau au chocolat sans farine portant le doux nom de Valentino réalisé dans un moule en coeur et nécessitant plus de 450g de chocolat pour sa réalisation!!
    Mais j’ai osé.. plus que ça même: en sortant le gâteau du four (que j’avais choisi de réaliser en version individuelle), je me suis dit qu’un glaçage chocolat lui irait comme un gant!!
    Et j’avais raison: non seulement le glaçage donne une touche élégante au gâteau mais il ajoute une petite note croquante qui sert bien le but de ce dessert, avoir exactement le goût du chocolat choisi pour le réaliser.

    Au restaurant où le Valentino est servi, il est accompagné de crème fouettée mais les Daring Bakers aimant les challenges, la seconde partie de notre mission était de réaliser une glace soit à la vanille comme proposé par les organisatrices, soit au parfum et selon la recette de notre choix.
    Bien qu’avec le chocolat l’éventail de goûts était plutôt large, j’ai su tout de suite quel serait le parfum de ma glace: depuis quelques semaines déjà, j’avais repéré une recette de Daniel Boulud pour des petits pots de crème café cardamome» que j’avais mis en haut de ma pile à tester tant je suis fan des notes orientales apportées par cette association déjà appréciée chez moi. Ne me restait qu’à transformer les pots de crème en crème glacée, chose faite grâce au maitre ès-glace qu’est (aussi) David Lebovitz… et voilà!
    Pour d’autres formes et parfums, courez voir les géniales idées des autres Daring Bakers: il y en a vraiment pour tous les goûts ;)

    DBers: Chocolate Valentino & Glace Café-Cardamome -  (pour un moule coeur de 20 cm ou 12 petits moules coeur 130ml)

    pour le gâteau au chocolat Valentino

    • 450g de chocolat noir (70% pour moi)
    • 145g de beurre
    • 5 oeufs séparés

    pour la glace Café-Cardamome

    • 85g de grains de café
    • 10g de gousses de cardamome» verte
    • 100g de sucre (1)
    • 250ml de crème liquide (1)
    • 250ml de lait
    • 5 jaunes d’oeuf
    • 30g de sucre (2)
    • 250ml de crème liquide (2)
    • 1/4 cc d’extrait de vanille
    • 1/2 cc de café moulu

    Préparation de la glace Café-Cardamome
    (adapté d’après Cafe Boulud CookbookDBers: Chocolate Valentino & Glace Café-Cardamome -  et The Perfect ScoopDBers: Chocolate Valentino & Glace Café-Cardamome -  en images chez Elise)

    DBers: Chocolate Valentino & Glace Café-Cardamome -

    Concasser grossièrement les grains de café mélangés aux gousses de cardamome» soit au rouleau à pâtisserie après les avoir placés dans un sac type ziploc soit au robot avec double lame.
    Verser les grains concassés dans une grande casserole, ajouter le sucre (1) et mettre sur feu moyen en remuant constamment avec une cuillère en bois pour faire fondre le sucre.
    Continuer à mélanger jusqu’à ce que le sucre commence à caraméliser et prenne une couleur ambrée.
    Verser doucement et avec précautions la crème liquide (1) puis le lait: le caramel va un peu se figer dès addition de la crème, c’est normal; il suffit de continuer à mélanger doucement sur feu doux pour que le caramel fonde. Porter alors à ébullition puis retirer du feu, couvrir la casserole avec du film alimentaire et laisser infuser 30 min à 1h.
    Remettre la casserole sur feu moyen juste le temps que de petites bulles se forment en périphérie. Verser la crème liquide (2) dans un grand récipient placé sur un lit de glaçons.
    Mettre les jaunes d’oeufs dans un bol résistant à la chaleur et les fouetter quelques minutes avec le sucre (2). Verser dessus en filet le liquide chaud sans cesser de fouetter puis remettre le tout dans la casserole et continuer la cuisson en mélangeant doucement avec une cuillère en bois jusqu’à ce que la préparation épaississe un peu et nappe la cuillère.
    Filtrer la crème café-cardamome au-dessus du récipient contenant la crème froide en tassant les grains avec le dos d’une cuillère pour recueillir le maximum de crème et de parfums. Mélanger pour homogénéiser, placer dans un récipient hermétique et laisser maturer au réfrigérateur au moins 6 heures ou la nuit.
    Le lendemain, turbiner la glace dans la sorbetière si vous avez la chance d’en posséder une ou faites comme moi, à l’ancienne: placer la crème au congélateur pendant 30 min, fouetter quelques secondes au fouet à main ou mieux au mixeur plongeur (girafe) puis remettre la glace au congélateur. Recommencer cette opération pendant les 2 premières heures, soit 4 fois.

    Préparation du Chocolate Valentino

    DBers: Chocolate Valentino & Glace Café-Cardamome -
    Préchauffer le four th 6-7 (190°C).

    Casser le chocolat en petits morceaux et les placer dans un cul de poule avec le beurre coupé en petits morceaux. Faire fondre au bain-marie en remuant de temps en temps avec une cuillère en bois ou une spatule en silicone pour que la fonte soit homogène.

    Préparer le ou les moules choisis: beurrer légèrement le moule puis placer une feuille de papier sulfurisé beurrée aux dimensions du fond du moule pour le recouvrir.

    Séparer les blancs des jaunes d’oeufs et les placer dans des bols séparés.
    Fouetter les blancs jusqu’à ce qu’ils forment des pics fermes (attention à ne pas battre avec excès ou le gâteau sera sec). Avec le même fouet, battre légèrement les jaunes avant de les ajouter au chocolat fondu.
    Incorporer délicatement 1/3 des blancs à l’appareil chocolat avec une maryse en soulevant la masse de bas en haut puis continuer avec les 2/3 restants en mélangeant délicatement juste assez pour qu’il ne reste aucune trace de blancs dans la préparation.

    Verser la pâte (devenue épaisse) dans le ou les moule(s) préparé(s) et cuire de 15 à 25 min selon le type de moule choisi (si vous avez un thermomètre de cuisson, la température interne doit être de 60°C en fin de cuisson).
    Laisser refroidir complètement avant de démouler.

    Imprimer ce Post Imprimer ce Post

    Copyright©2009 admin

    Vous aimerez peut-être


    Crèmes Brûlées Café Caramel: OMG!

    Parfait Perlé Café Cardamone

    Dessert Chocolat TRRRes bon
     
      
     
  • Translator

  • Votre avis sur ce Blog

    Latest on Mon, 22:28

    moustic: le baking powder correspond a la levure chimique en sachet...

    » Laissez votre avis




  • What I'm Doing...

    Posting tweet...

    Powered by Twitter Tools.

  • TwitterCounter for @sandraavital
  • CANON is my Friend

    Pumpkin Bread w/ pumpkin seeds 2/5 Ganache-Meringue Kisses 2 Caramel Sauce Walnut Wine Bread Soft Pretzel Poached Pears
    View more photos >
  • Les Archives

  • Ouvrages de Références

  • DMBLGIT

    2nd overall + edibility
    edibility
    originality
  • En ligne

  • Qui & Où?


    Technorati Profile
  • Idée Cadeau



  • TasteSpotting

  • FeedJit live page popularity

  • PageRank

  • Le Pétrin is Digg proof thanks to caching by WP Super Cache!