16 Feb 2009, 11:40am
Biscuits Desserts:
by admin
leave a comment
  • Au hasard des posts

    random image
    Muffins Moelleux Orange & Chocolat


    random image
    Sablés-Tartelettes aux Fraises en Sabayon
  • 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading ... Loading ...
    525 views

    Chocolat, Pistaches, Martha & Moi ou le Dessert de la Dernière Chance selon le principe de Lavoisier


    Chocolat, Pistaches, Martha & Moi ou le Dessert de la Dernière Chance selon le principe de Lavoisier -

    En cuisine comme dans la vie, l”agacement et la frustration générés par un échec sont d’autant plus importants que l’évènement attendu ou en l’occurrence la recette repérée a été longuement imaginé et désiré.
    Je n’ai jamais été particulièrement amateur de chocolat ni de pistaches, et pourtant dès le moment où j’ai vu la photo des biscuits sur le site de Martha Stewart, je ne pensais plus qu’à réaliser au plus vite ces petites bouchées probablement influencée par la phrase tentatrice introduisant la recette: “cédez à votre désir de chocolat avec ces délices décadents à la pistaches”… Chez d’autres, cette simple phrase aurait déclenché un effet pavlovien de salivation intense; chez moi, elle eut plutôt l’effet de réveiller la tentatrice!
    Tous les jours, je regardais la recette imprimée et sa photo envoûtante et chaque fois, je reportais à plus tard reculant devant la longueur de la réalisation.. et plus je reportais, plus l’envie montait et plus j’imaginais le bonheur gustatif que j’allais provoquer..
    Sauf que ces “délices décadents” n’ont jamais vu le jour chez moi pour une simple raison: la garniture chocolatée n’a jamais voulu prendre au frais.. comme d’autres avant moi l’avaient déjà constaté!

    Note pour moi-même: toujours lire les avis des testeurs avant de commencer une recette!

    Mais j’ai deux principes en cuisine: un, “faut pas gâcher” et deux, système D.
    Et voilà comment avec un peu d’imagination, de sens de l’économie et surtout une bonne dose de gourmandise, les bouchées tentatrices de Martha se sont déstructurées en verrines tout aussi gourmandes et très très très appréciées!

    “Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme” disait Lavoisier.

    Chocolat, Pistaches, Martha & Moi ou le Dessert de la Dernière Chance selon le principe de Lavoisier -  (pour une dizaine de petites verrines)

    Pour les petits gâteaux pistaches

    • 120g de pistaches mondées
    • 50g de sucre
    • 1 blanc d’oeuf (30-35g)
    • un peu d’extrait de vanille
    • 1 pincée de sel

    Pour la mousse chocolatée

    • 85g de chocolat noir 66%
    • 50g de sucre
    • 60ml d’eau
    • 2 jaunes d’oeufs (40g)
    • 160g de crème liquide froide
    • pistaches mondées
    Préparation des petits gâteaux pistache

    Préchauffer le four th.6 (175°C). Garnir une plaque de cuisson ou une tôle à pâtisserie de papier sulfurisé.

    Verser les pistaches mondées dans le bol d’un robot multifonctions muni de la double lame et mixer jusqu’à obtention d’une pâte consistance pâte à tartiner.

    Dans un saladier moyen, verser le sucre et la pâte de pistaches et mélanger jusqu’à ce que l’ensemble forme une pâte lisse. Ajouter le blanc d’oeuf, la vanille et le sel et mélanger de manière à obtenir une pâte homogène assez épaisse.
    Remplir une poche à pâtisserie munie d’une douille lisse de 6-7 mm avec la pâte à biscuits et dresser des petits ronds de 3 cm de large sur la plaque en veillant à les espacer d’environ 3 cm.

    Enfourner et cuire environ 10 min ou le temps que les biscuits soient devenus fermes et que les bords commencent à blondir légèrement. Transférer les biscuits avec la feuille de papier sulfurisé sur une grille et laisser refroidir.

    Chocolat, Pistaches, Martha & Moi ou le Dessert de la Dernière Chance selon le principe de Lavoisier -
    Préparation de la mousse chocolatée

    Casser le chocolat en petits morceaux, placer dans un cul de poule et faire fondre doucement au bain-marie (le fond du cul de poule ne doit pas toucher l’eau). Quand le chocolat est quasiment fondu, le retirer du bain-marie (voir note), mélanger doucement jusqu’à ce que tout le chocolat soit fondu et lisse et réserver.

    Note: laisser l’eau du bain-marie continuer à chauffer pour la préparation de la pâte à bombe ci-dessous

    Dans une petite casserole, mélanger le sucre et l’eau et porter à ébullition sur feu moyen en mélangeant de temps en temps jusqu’à ce que tout le sucre soit dissous.
    Pendant ce temps, verser les jaunes d’oeufs dans le bol du robot ou dans un récipient résistant à la chaleur. Fouetter quelques instants pour liquéfier puis placer le bol au-dessus de la casserole d’eau frémissante (le fond du bol ne doit pas toucher l’eau) et continuer à fouetter pendant quelques instants en contrôlant de temps à temps avec le doigt la température des jaunes: dès qu’ils sont chauds au toucher (après 2 min environ), les retirer du bain-marie.

    Continuer à fouetter les jaunes à vitesse moyenne en versant petit à petit le sirop de sucre chaud. Après addition du sirop, augmenter la vitesse et continuer à fouetter l’appareil jusqu’à complet refroidissement de la cuve environ 3 min: l’appareil est devenu épais, mousseux et a triplé de volume.
    Sans cesser de fouetter à vitesse moyenne, ajouter en filet le chocolat fondu tiédi et continuer à fouetter jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Réserver au frais.

    Fouetter la crème liquide froide jusqu’à formations de petits pics assez fermes. Incorporer délicatement à l’aide d’une maryse la crème fouettée à la pâte à bombe chocolat. Réserver au frais.

    Monter les verrines en alternant couches de mousse chocolatée et petits biscuits pistaches+pistaches mondées grossièrement concassés. Décorer comme ici avec un biscuit pistache et des rubans de chocolat ou selon vos goûts et envies. Enjoy!

    Source: adapté et remixé d’après une recette de Martha Stewart

    Imprimer ce Post Imprimer ce Post

    Copyright©2009 admin

    Vous aimerez peut-être


    Nectarines Rôties Coeur Craquelin de Pistaches

    Crèmes Brûlées Duo destructurées P. Hermé

    "Serendipity’s Frrrozen Hot Chocolate": La RRRecette!!
    29 Jan 2009, 4:41pm
    Biscuits Daring Bakers Desserts Pâtisseries:
    by Sandra
    leave a comment
  • Au hasard des posts

    random image
    Focaccia pugliese aux tomates & à l'ail


    random image
    Ils sont divins!!
  • 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading ... Loading ...
    611 views

    Tuile Craquante, Mousse Ivoire & Cerises au Porto


    Tuile Craquante, Mousse Ivoire & Cerises au Porto -

    Je ne sais pas si Karen et Zorra, les hôtesses du challenge de Janvier des Daring Bakers ont eu une overdose de sucre, de crème, de glaçage particulièrement après le challenge délirant du mois de Décembre, mais elles ont eu l’excellente idée de nous proposer en ce début d’année un défi léger, rapide et ludique à réaliser: des tuiles.

    La mission: réaliser une des 3 recettes de pâte à tuiles proposées (classique, nougatine ou chocolat), s’amuser à imaginer des formes ou des couleurs fantaisistes et originales et enfin présenter les tuiles dans un dessert léger.

    Au départ, j’avais bien aimé l’idée de la coloration et du décor des tuiles avec une pâte cacaotée et j’avais pensé associer mes tuiles bicolores bien classiquement avec une mousse au chcolat. Mais..
    … devoirs des enfants + pain en préparation + brioches dans le four + photos = mousse ratée (ben oui, ça arrive!!). Je dois avouer que ça tombait bien: je suis sans doute classique mais je n’ai pas aimé les tuiles bicolores que je trouve plus grossières que les classiques tuiles fines et dorées.

    Du coup, les enfants ont dévoré les premières tuiles et me voilà repartie dans une préparation plus traditionnelle et tant qu’à faire, une association toujours avec une mousse mais au chocolat blanc cette fois-ci pour rester dans la légèreté associée à de griottes glacées au Porto pour casser la douceur de la mousse.

    Tuile Craquante, Mousse Ivoire & Cerises au Porto -
    Et voilà! Et si n’hésitez pas à rendre visite aux autres Daring Bakers pour des créations délirantes!

    This month’s challenge is brought to us by Karen of Bake My Day and Zorra of 1x umruehren bitte aka Kochtopf. They have chosen Tuiles from The Chocolate Book by Angélique Schmeink and Nougatine and Chocolate Tuiles from Michel Roux.

    Pour les Tuiles Vanille (ou Chocolat)

    Tuile Craquante, Mousse Ivoire & Cerises au Porto -  (pour une vingtaine de tuiles selon taille)

    • 65g de beurre pommade
    • 60g de sucre glace tamisé
    • 1 sachet de sucre vanillé
    • 70g de blancs d’oeufs (2 gros)
    • 65g de farine T55
    • 1 cs de cacao en poudre non sucré
    Mettre le beurre dans un saladier moyen et le travailler à la cuillère pour lui donner la consistance d’une pommade. Ajouter le sucre et le sucre vanillé et crémer le mélange jusqu’à formation d’une pâte homogène.
    Fouetter grossièrement les blancs d’oeufs à la fourchette et les incorporer petit à petit dans l’appareil tout en continuant à mélanger.
    Ajouter la farine en 3 ou 4 fois en mélangeant après chaque addition et continuer à battre jusquà obtention d’une pâte épaisse lisse et homogène (ne pas travailler la pâte excessivement).

    Couvrir le saladier avec du film alimentaire et réfrigérer pendant minimum 30 min.

    Note: la pâte peut se conserver au frais pendant 1 semaine. Penser à la mettre à température ambiante une 1/ heure avant utilisation

    Préchauffer le four th 6 (180°C). Garnir une plaque de cuisson avec du papier sulfurisé ou graisser une plaque et la placer au frais pendant 15 min pour faciliter l’étalement de la pâte.

    Selon le modèle de “tuile” choisi (traditionnel ou fantaisie), fabriquer un gabarit en découpant la forme désirée sur un plastique dur (type couvercle de fromage blanc ou feuille intercalaire par exemple): pour quelques idées, je vous suggère d’aller voir .

    Déposer le pochoir sur la plaque de cuisson et étaler un peu de pâte à tuiles avec une spatule métallique (coudée de préférence). Retirer délicatement le pochoir et recommencer l’opération en prenant soin de bien espacer les biscuits entre eux et de n’en cuire que 4 à 6 à la fois selon la taille pour pouvoir les modeler rapidement après cuisson.

    Pour des biscuits bi ou multicolores, prélever une petite quantité de pâte à tuiles et la mélanger avec le cacao en poudre (ou un colorant alimentaire) en ajoutant quelques gouttes d’eau au fur et à mesure jusqu’à obtenir une consistance type pâte à gâteau épaisse pouvant être pochée.
    Remplir une poche à douille avec cette pâte colorée et décorer les biscuits selon votre fantaisie.

    Tuile Craquante, Mousse Ivoire & Cerises au Porto -
    Enfourner et laisser cuire 6 à 10 min selon la taille des biscuits ou jusqu’à ce que les bords des biscuits aient pris une coloration brun doré. Transférer immédiatement les biscuits un par un sur un rouleau pour leur donner une forme incurvée ou sur un cône métallique ou autre selon modèle. Laisser refroidir complètement avant de ranger les tuiles dans une boite métallique à l’abri de l’humidité.

    Servir les tuiles en accompagnement d’un dessert léger type salade de fruits, crème, mousse etc..

    Pour les Cerises glacées au Porto en réduction balsamique

    Tuile Craquante, Mousse Ivoire & Cerises au Porto -  recette ici (clic)
    photo participant au thème “Red” de Tuile Craquante, Mousse Ivoire & Cerises au Porto - clicking-copy

    • 400g de griottes
    • 120g de sucre de canne
    • 120ml de Porto
    • 20g de vinaigre balsamique

    Pour la Mousse Ivoire Vanille

    Tuile Craquante, Mousse Ivoire & Cerises au Porto -  (pour une dizaine de petites verrines)

    • 2 jaunes d’oeufs (40g)
    • 120ml de lait
    • 1/2 gousse de vanille incisée et grattée
    • 1 cc de fécule de maïs (Maïzena)
    • 90g de chocolat blanc haché ou en pistoles
    • 1 cc d’extrait de vanille
    • 350g de crème liquide froide

    Verser le lait dans une casserole, ajouter la demi-gousse de vanille grattée et les graines: porter à ébullition, couvrir et laisser infuser hors feu pendant 20 min.
    Ajouter au lait refroidi les jaunes d’oeufs et la fécule de maïs et fouetter pour obtenir un mélange lisse. Chauffer sur feu moyen sans cesser de fouetter doucement jusqu’à apparition de petites bulles (le mélange devient mousseux). Continuer la cuisson toujours sans cesser de fouetter pendant 2 min ou le temps que la préparation ait une consistance crémeuse.
    Hors feu, ajouter le chocolat blanc et l’extrait de vanille et mélanger jusqu’à ce que tout le chocolat soit fondu et que le mélange soit bien lisse.

    Dans un bol froid, verser la crème liquide et fouetter jusqu’à formation de pics mous (consistance crème fouettée onctueuse). Incorporer délicatement à la maryse la crème au chocolat blanc en veillant à bien mélanger pour obtenir une mousse homogène.

    Tuile Craquante, Mousse Ivoire & Cerises au Porto -
    Répartir dans les verrines en alternance avec les griottes au porto (et quelques pistaches concassées pour un peu de croquant) puis mettre au réfrigérateur pour raffermir pendant quelques heures.

    Servir les mousses avec une tuile parsemée de sucre glace. Bon Appétit!

    Imprimer ce Post Imprimer ce Post

    Copyright©2009 Sandra

    Vous aimerez peut-être


    Esprit Trifle En Robe d’Amandes & Cerises Rôties au Porto

    Bundt Chocolat & Crème Brûlée: 4 ans, ça se fête!

    Tiramisù au Porto ou les Epousailles de l’Italie et du Portugal
    29 Dec 2008, 2:48pm
    Daring Bakers Desserts Entremets:
    by Sandra
    leave a comment
  • Au hasard des posts

    random image
    Le Kanougat


    random image
    Kolache, la Brioche Tchèque starisée Texane
  • 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 3 out of 5)
    Loading ... Loading ...
    503 views

    Daring Bakers French it Up: Buche à la Française


    This month’s challenge is brought to us by the adventurous Hilda from Saffron and Blueberry and Marion from Il en Faut Peu Pour Etre Heureux. They have chosen a French Yule Log by Flore from Florilege Gourmand.

    Daring Bakers French it Up: Buche à la Française -

    Un autre mois, un autre nouveau défi des Daring Bakers à relever: cette fois-ci une bûche à la française choisie par Hilda et Marion parmi le répertoire bien garni de Flore.

    For various reasons - mostly the lack of time - I almost missed this challenge!
    But I couldn’t resist honouring my very first anniversary at the Daring Bakers with my fist challenge: a yule log!!!
    I’m sorry I won’t be able to write all the details of the recipe until next year: my hubby surprised me with a little vacation and we’re going on a trip in about 2 hours.. so..
    Happy holidays and a happy new year to you all!!

    Pour différentes raisons principalement de temps, j’ai bien failli rater ce rendez-vous gourmand.
    Mais je n’ai pas pu résister à marquer ce mois-ci mon premier anniversaire chez les Daring Bakers en bouclant la boucle avec une bûche, qui fut aussi mon premier défi!

    Par respect pour le règlement des Daring Bakers, je poste à la date prévue le résultat du challenge mais faute de temps, les détails de la recette attendront l’année prochaine.. quand je serais rentrée de mon petit voyage surprise!!

    Bonne année et bonnes fêtes à tous!

    EDIT DU 20.01.09: les détails sont là (mieux vaut tard que jamais)! La mission du mois était de réaliser une bûche composée de 6 éléments obligatoires: une dacquoise, une mousse, un praliné feuilleté, une ganache, une crème brûlée et un glaçage. Charge à nous de suivre la recette ou les variations proposées ou de créer ses propres parfums et associations. C’est cette dernière option que j’ai choisie. Et maintenant, à vous de jouer!

    ..

    Daring Bakers French it Up: Buche à la Française -  (pour un moule à cake standard)

    Pour la Crème Brûlée Thé Vanille - Tea Vanilla Brulee

    • 115g de lait
    • 115g de crème liquide
    • 1 gousse de vanille fendue et grattée
    • 1 sachet de thé noir
    • 4 jaunes d’œufs (75g)
    • 1 sachet de sucre vanillé


    Pour la Dacquoise Amandes
    - Almond dacquoise

    • 80g de poudre d’amandes
    • 50g de sucre glace
    • 15g de farine
    • 3 blancs d’œufs (100g)
    • 50g de sucre en poudre
    • qs d’arôme amandes
    • qs d’amandes effilées

    Pour le Croustillant Praliné blanc - White chocolate crisp

    • 100g de chocolat blanc
    • 30g de pâte pralinée (voir ici)
    • 30g de Rice Krispies

    Pour le Croustillant Praliné noir - Dark chocolate crisp

    • 100g de chocolat noir 66%
    • 25g de beurre
    • 30g de pâte pralinée (voir ici)
    • 30g de Rice Krispies

    Pour la Ganache Noire - Dark chocolate ganache insert

    • 135g de chocolat noir 66%
    • 50g de sucre
    • 135g de crème liquide
    • 45g de beurre mou


    Pour la Mousse Caramel à l’orange
    - Orange caramel mousse

    • 120g de sucre
    • 110g de jus d’orange tempéré
    • 4 jaunes d’œufs (75g)
    • 90g de chocolat noir
    • 6g de gélatine en poudre
    • 375g de crème liquide (25 + 350)


    Pour le Glaçage Gelée Noire
    - dark glaze

    • 8g de gélatine en poudre
    • 100g d’eau (20 + 80)
    • 100g de sucre en poudre
    • 60g de cacao en poudre non sucré
    • 120g de crème liquide

    Daring Bakers French it Up: Buche à la Française -

    Pour la Crème Brûlée Thé Vanille - Tea Vanilla Brulee
    (à réaliser plusieurs heures à l’avance ou la veille)

    Inciser la gousse de vanille sur sa longueur et gratter l’intérieur avec la pointe d’un couteau pour récupérer les graines.
    Verser le lait et la crème dans une casserole à fond épais, ajouter les graines de vanille et la gousse incisée et porter à ébullition sur feu moyen. Hors feu, ajouter le sachet de thé, couvrir la casserole et laisser infuser 15 à 20 min.

    Préchauffer le four th 3 (100°C). Garnir le moule à cake légèrement humidifié de papier sulfurisé en laissant dépasser les bords.

    Note: si vous désirez transformer la bûche en entremets rond, utiliser un moule de taille inférieur à celle du gâteau pour la crème brûlée. Exemple: entremets 20cm -> moule 18cm pour la crème

    Faire à nouveau chauffer le contenu de la casserole après avoir retiré le sachet de thé et la gousse de vanille et pendant ce temps fouetter légèrement les jaunes d’œufs et le sucre vanillé placés dans un bol rond résistant à la chaleur. Verser le lait en filet sur les jaunes en fouettant sans arrêt pour bien mélanger.

    Verser l’appareil à crème dans le moule et enfourner pendant 1h environ ou le temps que les bords de la crème soient fermes (le centre devra rester un peu tremblotant).
    Laisser refroidir puis faire prendre au congélateur pour faciliter le montage.

    Note: une fois congelée, vous pouvez démouler la crème brûlée pour récupérer le moule


    Pour la Dacquoise Amandes
    - Almond dacquoise
    (à réaliser le jour-même ou la veille)

    Préchauffer le four th 6 (175°C). Garnir une plaque à pâtisserie (30 x 40 cm environ) de papier sulfurisé.

    Mixer finement la poudre d’amandes et le sucre glace puis ajouter la farine tamisée. Réserver.

    Fouetter les blancs d’œufs à vitesse moyenne en ajoutant le sucre en poudre par petites pincées dès qu’ils commencent à former des pics mous. Continuer à battre en augmentant la vitesse jusqu’à ce que les blancs forment des pics fermes.
    Ajouter le mélange poudre d’amandes/farine en soulevant délicatement la préparation à l’aide d’une maryse sans faire retomber l’appareil.
    Verser la pâte dans la plaque garnie et étaler en égalisant la surface avec une spatule métallique ou coudée.
    Enfourner et cuire environ 15 minutes ou jusqu’à ce que la pâte prenne une couleur dorée. Démouler sur une planche, retirer délicatement le papier sulfurisé puis renverser à nouveau sur une tôle ou une planche à découper. Laisser refroidir.

    Pour le Croustillant Praliné blanc - White chocolate crisp
    (à réaliser 30 min avant ou la veille)

    Hâcher le chocolat blanc et le faire fondre doucement au bain-marie. Ajouter la pâte pralinée et bien mélanger. Hors feu, incorporer le riz soufflé grossièrement concassé.
    Etaler le mélange sur une feuille de papier sulfurisé, placer dessus une autre feuille et étaler au rouleau de façon à avoir une épaisseur régulière (5mm environ).
    Placer au frais pour faire durcir le croustillant.

    Pour le Croustillant Praliné noir - Black chocolate crisp

    Procéder de la même manière qu’avec le croustillant blanc en faisant fondre le beurre en même temps que le chocolat noir.

    Pour la Ganache Noire - Dark chocolate ganache insert
    (à réaliser au moins 1h à l’avance ou la veille)

    Hacher le chocolat et le placer dans un cul de poule ou un récipient résistant à la chaleur.

    Verser le sucre dans une grande casserole à fond épais, placer sur feu moyen et faire caraméliser à sec en remuant de temps en temps la casserole pour une caramélisation homogène.
    Pendant ce temps, porter la crème à ébullition puis éteindre le feu.
    Dès que le caramel a pris une belle couleur ambrée, décuire avec la crème bouillante en la versant petit à petit (attention aux projections) tout en mélangeant.

    Verser la crème caramel sur le chocolat haché, attendre 30 sec puis mélanger en partant du centre pour lisser la préparation. Ajouter le beurre pommade en petits morceaux et l’incorporer à la crème chocolat idéalement à l’aide d’un mixer plongeant (girafe) pour obtenir une ganache parfaitement lisse et homogène. Laisser refroidir le temps que la ganache raffermisse suffisamment pour pouvoir être pochée. Remplir une poche à pâtisserie avec la ganache et couler dans un tube de rhodoïd (ou papier cellophane) de 3 cm environ de diamètre.
    Faire prendre au congélateur.

    Note: la ganache en tube est purement à but esthétique pour donner plus de relief à la tranche mais vous pouvez également la pocher en couche directement au montage

    Pour la Mousse Caramel à l’orange - Orange caramel mousse
    (à réaliser juste avant le montage)

    Réalisation de la pâte à bombe

    Verser le sucre dans une casserole à fond épais et cuire à sec jusqu’au caramel (couleur ambre foncée). Décuire avec le jus d’orange versé en filet sur le caramel, bien mélanger hors du feu puis remettre à cuire à 117°C.
    Fouetter légèrement les jaunes d’oeufs placés dans un récipient résistant à la chaleur ou dans le bol d’un robot. Lorsque le caramel à l’orange a atteint la bonne température, le verser en filet sur les jaunes en fouettant sans arrêt puis continuer à fouetter en augmentant la vitesse jusqu’au refroidissement (environ 5 min).

    Dans un petit bol, mélanger la gélatine en poudre aux 25g de crème liquide et laisser gonfler une dizaine de minutes puis faire fondre au bain-marie.

    Hacher le chocolat et le faire fondre au bain-marie, ajouter la gélatine fondue et bien mélanger puis finir avec la pâte à bombe.

    Fouetter la crème (350g) jusqu’à ce qu’elle épaississe et devienne onctueuse puis l’incorporer délicatement à la pâte à bombe au chocolat.

    La mousse au caramel à l’orange doit être réalisée de préférence juste avant le montage.


    Pour le Glaçage Gelée Noire
    - dark chocolate glaze
    (à réaliser juste avant de glacer)

    Dans un petit bol, mélanger la gélatine en poudre aux 20g d’eau et laisser gonfler une dizaine de minutes puis faire fondre au bain-marie.

    Dans une grande casserole, mélanger le sucre et le cacao en poudre puis ajouter l’eau et la crème petit à petit en fouettant pour éviter la formation de grumeaux. Porter à ébullition sans cesser de fouetter et continuer la cuisson à feu moyen pendant 3 min.
    Hors du feu, incorporer la gélatine fondue et bien mélanger pour que la préparation soit bien lisse.
    Laisser tiédir pendant quelques minutes en testant de temps en temps le moment où le glaçage est prêt à être coulé.

    MONTAGE

    La méthode décrite ci-après est celle que j’ai utilisée pour ma bûche toujours dans un esprit de recherche esthétique en plus du côté association de textures. Pour un montage plus classique, je vous renvoie aux instructions détaillées chez Hilda

    Daring Bakers French it Up: Buche à la Française -
    Humidifier un moule à cake standard avant de le garnir entièrement avec du film étirable en prenant soin de laisser dépasser les bords pour faciliter le démoulage.

    Remplir une poche avec la mousse au caramel à l’orange et couler une couche épaisse au fond du moule. Insérer la crème brûlée thé-vanille congelée puis couler une autre couche de mousse.
    Insérer la ganache en tube à droite ou à gauche et un rectangle de croustillant blanc (rectangle longueur du moule largeur 1/3 moule) de l’autre côté. Couvrir avec une couche de mousse, insérer un autre rectangle de croustillant blanc sur le côté du tube de ganache et finir en remplissant le moule jusqu’à 1 cm du bord par de la mousse caramel.
    Placer le croustillant noir et fermer avec un rectangle de dacquoise découpé aux dimensions du haut du moule. Placer le moule au congélateur de préférence la veille pour que l’ensemble raffermisse.

    Finition et présentation

    Vous pouvez glacer la bûche juste 30 min avant de servir ou plusieurs jours à l’avance: le glaçage restera brillant. Par contre, les décorations devront être réalisées au dernier moment.
    Je vous conseille vivement de préparer cet entremets plusieurs jours voire semaines à l’avance: il se bonifie avec le temps et se conserve bien s’il est emballé dans les bonnes conditions.

    Sortir la bûche du congélateur, la démouler délicatement en plaçant un carton de même taille que le haut du moule sur le biscuit et la retourner sur une grille. Placer la grille sur un plat à bords hauts, retirer le film étirable et napper avec le glaçage (préparé au dernier moment) le plus régulièrement possible. Laisser prendre le glaçage. Décorer (j’ai choisi une décoration simple et je l’espère élégante: de simples feuilles de chocolat réalisées avec un pochoir cartonné ou au doigt saupoudrées de sucre glace tamisé)”.

    Pour une consommation le jour-même, placer la bûche (non décorée) au réfrigérateur. Pour une consommation ultérieure, placer la bûche dans le congélateur, attendre qu’elle soit prise et ferme puis l’emballer avec du papier film sur toute sa surface: placer la bûche au réfrigérateur plusieurs heures avant de la consommer.

    Et comme d’habitude, pour d’autres idées de parfums et/ou décorations, rendez-vous sur les blogs des participants pour vous en mettre plein la vue!

    Daring Bakers French it Up: Buche à la Française -

    Imprimer ce Post Imprimer ce Post

    Copyright©2008 Sandra

    Vous aimerez peut-être


    Daring Bakers: Pain Français de Julia Child

    Daring Bakers - Eclairs Hermé version CaraChoc

    L’Aventure de La Tarte au Citron Volcanique
     
      
     
  • Translator

  • Votre avis sur ce Blog

    Latest on Mon, 22:28

    moustic: le baking powder correspond a la levure chimique en sachet...

    » Laissez votre avis




  • What I'm Doing...

    Posting tweet...

    Powered by Twitter Tools.

  • TwitterCounter for @sandraavital
  • CANON is my Friend

    Creme Brulée w/ Roasted Figs Mexican Conchas Pumpkin Bread w/ pumpkin seeds 2/5 Poached plums trifle Red Onion & Green Olive Rolls Summer Chocolate
    View more photos >
  • Les Archives

  • Ouvrages de Références

  • DMBLGIT

    2nd overall + edibility
    edibility
    originality
  • En ligne

  • Qui & Où?


    Technorati Profile
  • Idée Cadeau



  • TasteSpotting

  • FeedJit live page popularity

  • PageRank

  • Le Pétrin is Digg proof thanks to caching by WP Super Cache!